Travailler chez vous, c’est votre droit !

Travailler chez vous, c’est votre droit !

17 Octobre 2018

Télétravail

Vous en avez rêvé et ils l’ont fait ! Une loi en faveur du télétravail a vu le jour en septembre 2017. Oubliez les semaines qui n’en finissent plus parce que vous êtes fatigué à cause du trajet, à cause du stress des bouchons où simplement par la monotonie de votre quotidien. Le télétravail va devenir votre nouveau meilleur ami dans le monde professionnel.

Installez vous confortablement, on s’apprête à vous dévoiler en quoi consiste cette nouvelle loi.

Travailler chez soi en quelques mots…

Le télétravail est l’allié parfait pour concilier plus facilement vie professionnelle et vie personnelle. Encore peu utilisé en France, le télétravail rencontre un réel succès dans les pays anglophones. Ce procédé qui relève principalement de la confiance entre employeur et employé, permet à ceux qui la pratique d’avoir de nombreux avantages.

Les journées aux bureaux peuvent parfois s’avérer stressantes. C’est ici que travailler chez soi, peut radicalement changer votre manière de collaborer.

Grâce au télétravail, vous avez la possibilité de faire vos propres horaires dans un lieu à votre convenance. Dans certains cas, le matériel dont vous avez besoin peut même vous être fournit par votre employeur si celui-ci accepte.

Ce mode de fonctionnement a déjà prouvé son utilité, notamment avec l’amélioration de la productivité des employés qui l’ont déjà testé.

Il est important de savoir qu’à l’heure actuelle de nombreux lieux sont disponibles pour travailler en dehors de chez soi. Le télétravail est rendu possible dans des lieux tiers notamment dans des télécentres (destinés aux salariés/indépendants) où des bureaux fermés ainsi que des open space sont mis à disposition, mais aussi dans des espaces de coworking avec une ambiance plus « cosy ».

Sur les longues périodes de travail chez soi, il est conseillé de ne pas rester constamment à son domicile pour éviter de se sentir isolé du reste du monde. Et qui sait, peut-être ferez vous de belles rencontres dans un café de coworking.

Travailler chez soi pour tous….Ou presque !

Ce que vous devez garder en tête, c’est que toutes les catégories professionnelles ont le droit de demander à en profiter. Bien sûr, une condition est tout de même à prendre en compte : il faut que votre travail soit réalisable à distance. Par exemple, il va de soi qu’une personne travaillant à la chaîne ne pourra pas être en télétravail contrairement à un rédacteur web.

La nouvelle loi télétravail se positionne en faveur du salarié. L’employeur ne pourra jamais forcer un employé à travailler de chez lui. A l’inverse, si un salarié demande à être en télétravail occasionnel, l’employeur devra donner les raisons claires de son refus.

Pour les personnes en situation de handicap, sachez que vous êtes prioritaire. Imaginons que plusieurs employés souhaitent faire du télétravail, mais que seules quelques demandes seront acceptées, les personnes en situation de handicap auront priorités.

Dans le cas où ce fonctionnement est nouveau pour vous, sachez qu’il vous est possible de demander à votre directeur de fournir le matériel nécessaire au bon déroulement de ce processus. Certaines entreprises vont même jusqu’à financer le mobilier du lieu de télétravail afin que l’employé se sente bien.

La loi Télétravail, elle change quoi ?

L’Etat avec la loi télétravail souhaite faciliter le recours à ce procéder. Auparavant long et laborieux, il est aujourd’hui très simple à mettre en place. Fini les changements directs sur le contrat de travail, maintenant un simple accord suffit.

Par accord on entend une acceptation écrite ou orale de l’employeur. Pour formaliser une demande tous les moyens sont
acceptés ! Cependant, comme expliqué plus haut, toute demande ne se verra pas forcément approuver.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de délai butoir pour faire une demande de travail à distance. Il faut tout de même penser que plus on attend, plus il est difficile pour l’employeur de s’organiser. Une demande faite quelques jours auparavant, se verra davantage acceptée qu’une demande soumise la veille

La loi télétravail montre son soutien aux salariés avec la réforme des accidents. Si un accident survient sur le lieu de travail à distance, il est considéré comme accident de travail. Un accident survenu en télétravail est traité au même titre qu’un accident survenu au bureau.

N’hésitez plus à vous lancer, travailler chez soi à montrer de nombreux bienfaits pour la vie personnelle et professionnelle. Changer de temps en temps d’environnement peut s’avérer réellement bénéfique dans votre travail.

Qui dit travail à distance, dit outil de collaboration !

La technologie est encore et toujours là pour nous sauver des situations délicates. Bien que le télétravail repose en partie sur la confiance entre employeur et employé, les outils utilisés à côté son primordiaux.

Les réunions en audio/visuel sont d’ores et déjà dépassées, il faut maintenant penser à la collaboration virtuelle. A l’heure actuelle, les réunions classiques coûtent énormément de temps et d’argent.

Faire des économies en faisant du télétravail et de la collaboration virtuelle c’est plutôt sympa non ? Des outils virtuels existent pour collaborer à plusieurs, dans la même salle et en même temps. Fini les prises de notes à côté de son clavier, en s’embêtant pour ne rien oublier. Pensez compte rendu généré automatiquement et post-it digitaux.

Chose importante à noter, les employés faisant du télétravail régulièrement peuvent souffrir de la solitude. Si vous optez pour un outil de collaboration qu’il soit dans les bureaux ou même dans la salle de repos, l’employé à distance se voit intégré malgré tout à la vie sociale de l’entreprise. C’est un procédé qui est gagnant à tout niveau, les employés entre eux garde une certaine cohésion qui favorise une bonne entente.

L’ère du télétravail ne fait que commencer, c’est maintenant à vous d’être un précurseur de ce système avec les outils qui correspondent !

Source : 12

Nos derniers articles
Impact budgétaire

Essayez dès maintenant, gratuit pendant 30 jours.

WordPress Lightbox
Impact budgétaire